4 formats de vidéos à utiliser pour mieux vendre sur Instagram et Facebook

En 2017 en France, 85% des internautes ont acheté en ligne, ce qui représente 37,5 millions de Français (selon le rapport annuel de la FEVAD). Cette nouvelle manière de consommer se développe notamment sur les réseaux sociaux, première vitrine pour inciter les consommateurs potentiels à l’achat !

Selon Skilled, Facebook serait la première plateforme à influencer les décisions d’achat avec 31% de résultats. De l’autre côté, Instagram, s’impose de plus en plus comme étant le réseau social des marques. AdEspresso (by Hootsuite) explique que 60% des utilisateurs vont sur Instagram pour en apprendre plus sur des produits.

Sur ces plateformes, ce ne sont pas les photos qui rencontrent le plus de succès dans les décisions d’achat, mais les contenus vidéos. Une vidéo sur Facebook a en moyenne une portée 135% plus élevée qu’une photo parlant du même sujet !

Pourquoi un tel engouement ? La vidéo est un contenu interactif, ludique et pas prise de tête, et un excellent moyen de mettre en avant une marque (son éthique, ses engagements etc.) ou un produit. 96% des internautes admettent même qu’une vidéo contribue à leur décision dans le processus d’achat (selon popcornvideo). Plus concrètement, intégrer une vidéo sur une page va permettre de lever le principal frein rencontré par les acheteurs en ligne : l’impossibilité de toucher et d’évaluer physiquement le produit et la marque en elle-même.

Il est donc important de prendre en compte la vidéo dans le développement de votre stratégie de vente sur les réseaux sociaux.

Dans cet article on vous présente 4 formats de vidéos à connaître et à maîtriser sur Facebook et Instagram pour valoriser vos produits et votre image de marque.

 

1. Format Carré/Rectangulaire : Maîtriser les bases de la publication de vidéos promotionnelles

Lorsque que vous choisissez de publier un contenu vidéo à destination de Facebook ou Instagram, vous devez avoir à l’esprit deux éléments essentiels : la durée et les dimension de la vidéo. Chaque réseau social possède ses spécificités, et il faut les connaître pour adapter au mieux son message à l’image.

Tout d’abord, une vidéo qui fonctionne bien en 2019 est une vidéo courte, efficace et qualitative. Ce n’est pas une règle absolue, mais ce type de format a prouvé son efficacité plus d’une fois ! Cela serait dû à la capacité de concentration limitée des internautes, qui se lassent de plus en plus des contenus qu’ils voient en « scrollant ». Les résultats d’une étude menée par Wistia vont dans ce sens : si la vidéo excède 2 minutes, l’engagement moyen des spectateurs commence à baisser. Sur Facebook, les utilisateurs ont tendance à regarder passivement les vidéos dans leur flux d’actualité. Il faut donc que ce soit court et percutant (20s à une minute) !

Sur Instagram, les vidéos sont automatiquement raccourcis à moins d’une minute, ce qui peut s’avérer être un bon moyen de vous obliger à synthétiser votre contenu.

Dans un second temps, il faut prendre en compte les deux types de dimension possible d’une vidéo : rectangulaire (format paysage) ou carré (format portrait).

Dans son concept, la vidéo rectangulaire se rapproche d’un spot télévisé et permet donc de présenter un produit de manière plus conventionnelle. Pour ce faire, Facebook est le réseau social qu’il vous faut. Le format rectangulaire de Facebook vous permettra de créer des vidéos plus longues qu’Instagram et ainsi de jouer davantage sur le storytelling. Une vidéo qui met en avant une histoire forte, des émotions, avec un message parlant, incitera les internautes à liker, commenter et à partager, pour ensuite acheter. Pour appuyer votre message, il est aussi essentiel d’avoir une phrase d’accroche efficace et visuelle en chapeau de la publication (n’hésitez pas à faire usage des emojis si besoin).

Pour illustrer l’importance d’un bon storytelling, on peut s’intéresser au travail de Mercedes-Benz sur l’image de marque, pour sa vidéo de promotion pour la journée de la femme. Le géant de l’automobile aura réalisé un clip promotionnel à destination de sa page Facebook, digne d’un court-métrage, mettant en scène des personnages dans l’Allemagne du XIXe siècle  :

Enfin, si vous souhaitez privilégier un format rapide et catchy, il est préférable de choisir le format carré des publications Instagram. Transmettre l’information avec ce type de format, et en utilisant des sous-titres, permet à plus de monde d’interagir avec le contenu, puisque les utilisateurs n’ont pas toujours d’écouteurs pour entendre le son et non pas non plus besoin de tourner leur téléphone pour voir correctement le contenu. Ce type de format est idéal si vous souhaitez mettre en avant un seul produit ou un message promotionnel court (nouvelle collection, promotions, concours etc.) comme le font souvent les marques de mode, à l’image de ZARA :

 

2. Les LIVES : le format à ne pas négliger

Bien que les vidéos préenregistrées soient souvent de meilleur qualité, les Lives sont parfaits pour explorer le contenu long et vous donner suffisamment de temps pour exposer vos produits.

Dynamique, immersif et interactif, le live saura créer une véritable interaction privilégiée avec vos internautes. Sur Facebook, 20% de toutes les vidéos consultés sont des vidéos Live ! Les spectateurs les regardent 3 fois plus longtemps et s’engagent 10 fois plus en commentaires que les vidéos classiques !

Généralement, les marques ou influenceurs utilisent les lives d’Instagram et Facebook pour deux raisons : réaliser des FAQ et présenter l’envers du décors d’une marque ou d’un événement. L’avantage des lives est que vous pouvez répondre aux interrogations de vos internautes en direct, puisqu’ils peuvent poser des questions dans la section commentaires.

Faire un live sera aussi une excellente occasion de mettre en avant votre savoir faire et vos produits en les présentant de manière plus précise.

C’est par exemple ce qu’a déjà fait la marque de cosmétiques Benefit pour réaliser des tests de maquillages. Cela permet de présenter  le produit de manière sympathique et personnalisée.

Avant de vous lancer dans un Live Facebook ou Instagram, il faut être bien préparé ! Commencez par établir une ligne éditorial claire que vous respecterez à chaque intervention : Souhaitez-vous créer un background ? Quelle sera la disposition des intervenants (assis, debout…) ? Quel ton souhaitez vous prendre pour communiquer (formel, comique) ? Pourquoi faites vous ce live (test de produit, découverte d’un univers lié à la marque, FAQ) ?

Retenez qu’il est préférable de rester le plus naturel et décontracté possible pour inspirer la confiance à votre auditoire.

Vous devez aussi délimiter la durée du live et choisir à quelle heure ce dernier sera enclenché. Il faut bien choisir son créneau horaire pour être certain d’atteindre le plus d’internautes possible ! D’après Virtue, la meilleur heure serait 15h. Testez différents moments de la journée si besoin, de manière à établir un calendrier de production efficace. Plus les lives seront des rendez vous quotidien, plus votre communauté y sera attachée et les recommandera.

Pour que votre live se déroule au mieux, il faut aussi jeter un œil minutieux à la technique ! Un mauvais son, une luminosité dérangeante, ou une image brouillée risqueraient de faire échouer votre live. Choisissez donc bien votre emplacement et le matériel adéquat (micros, trépied pour smartphone…). Et si vous tournez en extérieur, pensez à utiliser des micros pour réduire le son ambiant !

Une fois que votre live est bien préparé et que vous pensez qu’il se déroulera au mieux, n’hésitez pas à en faire la promotion sur vos réseaux sociaux en amont (pas seulement Facebook et Instagram) en donnant rendez vous à vos internautes avec un visuel qualitatif et accrocheur.

Sachez que vous pourrez aussi fidéliser votre audience en la faisant rester jusqu’au bout du live, en leur proposant un concours en fin de diffusion (pour gagner le produit présenté par exemple).

 

3. Instagram TV : l’avènement de la vidéo verticale

Lorsque vous regardez des vidéos sur les réseaux sociaux elles sont majoritairement au format paysage. Or depuis presque un an, les vidéos au format verticale se développent à une vitesse folle. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est dans ce sens que nous tenons notre smartphone et que 60% des internautes l’utilisent pour naviguer sur la toile (selon ComScore).

Sur Instagram on a même fait de la vidéo verticale une véritable spécialité, comme en témoigne Instagram TV (IGTV). Au départ terrain de jeu des influenceurs lifestyle, IGTV est devenu un excellent moyen pour les marques de poster des vidéos de leurs produits. En effet, le format est conservé sur le profil de la marque (donc accessible à tout moment) et permet de faire des démonstrations plus longues.

Vous pouvez prendre exemple sur BMW et d’autres marques qui ont su utiliser les vidéos IGTV de manière efficace pour présenter leurs produits. Avec cet exemple l’on peut voir que BMW a véritablement pris le parti de créer son propre style de vidéo pour mettre en avant ses nouveaux véhicules de manière qualitative et complète.

Les points essentiels à retenir pour utiliser cette fonctionnalité d’Instagram sont :

  • La durée de la vidéo : entre 30s à 2 minutes maximum.
  • Le format et dimensions : il doit être au format paysage lors du montage (1080 pixels par 1920 pixels), de manière à parfaitement s’adapter à l’écran mobile. Votre vidéo devra également comporter des sous-titres qui retranscriront les paroles des intervenants. Cela vous permettra de toucher une audience plus large.
  • L’esthétique : toute vidéo se doit d’être de qualité et doit respecter la charte graphique de votre marque (police, couleur, logo…). Voilà pourquoi il vous faudra définir tout cela en amont.

 

4. Les stories Instagram : le nouveau modèle de vente en ligne

Les stories connaissent un véritable essor depuis que Snapchat en a démocratisé l’usage. Ces courtes vidéos éphémères sont un moyen génial de communication, plein de possibilités ! Si elles sont encore peu utilisées par les marques sur Facebook, sur Instagram en revanche, c’est le mode de communication le plus plébiscité après la publication de posts. En 2018, 59% des Milennials auraient regardé des stories sur Instagram, selon Vidmob.

Chez les marques qui cherchent à vendre des produits, les stories sont un moyen efficace d’augmenter le niveau d’engagement et permet aux e-commerçants de créer une relation plus authentique avec leurs abonnés.

Le meilleur moyen pour des marques de faire usage des stories est de créer des campagnes publicitaires. Ce type de campagne (qui peut aussi être photo) viendra s’intercaler entre deux stories, comme une publicité TV le ferait entre deux programmes.

Les stories plus classiques (publiées par la marque) sont aussi un moyen efficace de partager des informations avec votre communauté. Jeux concours, envers du décors, informations sur des événements ou des promotions, et des témoignages de clients ayant testé vos produits… il existe un nombre incroyable de possibilités, et ce grâce aux nouveaux outils mis en place par Instagram que vous pouvez incérer avec votre contenu (musiques, GIFs, Compte à rebours, lieux, hashtags…).

Pour vous présenter ce type d’utilisation des stories, voici l’exemple du travail du bijoutier français Gemmyo. Cette marque a choisi d’utiliser ses stories pour mettre en avant ses bijoux de manière poussée, en présentant l’envers du décor de l’entreprise et les techniques de fabrication des produits. Voir le bijoutier réaliser le produit presque sous les yeux de l’internaute donne du crédit à la marque et rassure le consommateur.

 

La vidéo permet de favoriser la décision d’achat, car l’internaute peut s’approprier le produit. Selon Ulric Jérôme (directeur exécutif de Pixmania.com, au journaldunet.com) « Rien qu’en montrant leur utilisation, le client en voit déjà bien davantage qu’en magasin ». Et sur des réseaux sociaux comme Facebook et Instagram, où l’image joue un rôle central, il ne faut pas la négliger !

Maintenant que vous connaissez les formats les plus efficaces, vous avez toutes les clés en main pour réaliser la vidéo parfaite. Libre à vous de choisir les formats qui vous conviendront le mieux en les adaptant à votre marque et au(x) message(s) que vous souhaitez transmettre. Gardez bien à l’esprit qu’une bonne vidéo doit être courte, qualitative et utile à l’internaute.

Monteur, Action… ça tourne !

 

Jérémie Mani, président de Netino by Webhelp, Social Media & Digital Content

Notice: Undefined index: total_count_position in /home/netino/www_netino2016/wp-content/plugins/social-pug/inc/functions-frontend.php on line 46
shares