Netino dans Les Echos : « L’Internet social donne un second souffle à la modération de sites Web »

Sharing is caring!

L’article de Nicolas Rauline dans ‘Les Echos‘ du 8 février donne la parole à Netino :

Extraits :

Les sociétés spécialisées se sont donc adaptées à la demande de leurs clients et proposent des prestations sur mesure. « Nous partons de la charte d’utilisation des sites et nous adaptons nos méthodes », affirme Jérémie Mani, fondateur de Netino, l’un des principaux acteurs de la modération en France.

Ces sociétés ont elles-mêmes adopté des modèles souples, avec peu de salariés et des modérateurs free-lance situés aux quatre coins du monde. « Cela nous permet de modérer dans plusieurs langues et d’assurer une présence vingt-quatre heures sur vingt-quatre, précise Jérémie Mani. Mais ces équipes sont fortement encadrées »

Ainsi, alors que les médias pesaient encore pour 80 % du chiffre d’affaires de Netino en 2010, ils n’en représentent plus que 40 % en 2011 (dont « Le Monde », « Le Nouvel Obs », « 20 Minutes » et « Les Echos »). Outre la gestion des réseaux sociaux, ces sociétés pourraient aussi prendre en charge la relation client sur Internet et l’e-réputation des marques. Signe de ce nouvel engouement : plusieurs levées de fonds sont prévues cette année dans le secteur. Et le marché, qui ne pèse pour l’instant que quelques millions d’euros en France, devrait connaître une croissance à deux chiffres sur les cinq prochaines années.

les-echos

Article Les Echos : L'Internet social donne un second souffle à la modération des sites Web
Article Les Echos : L’Internet social donne un second souffle à la modération des sites Web

 

 

Sharing is caring!

Jérémie Mani, président de Netino by Webhelp, Social Media & Digital Content