Optimisez les visuels de vos fiches produits sous tous les angles

S’il est bien connu qu’« une image vaut mille mots », il est souvent étonnant de voir à quel point elles sont négligées par certains e-commerçants. Il peut s’agir d’images trop petites, de mauvaises qualités ou ne donnant pas assez d’angles différents pour encourager vos visiteurs à déclencher l’acte d’achat. Ainsi, si le e-commerce permet une relation prolongée avec vos clients, il empêche le contact avec les produits physiques commercialisés.

Une attention toute particulière doit alors être portée aux visuels que vous mettez à la disposition de vos visiteurs. Par ailleurs, l’image constitue souvent le premier point d’entrée de votre fiche produit parmi l’ensemble des résultats de votre moteur de recherche interne ou même parmi les résultats accessibles depuis Google. Il faut également bien garder en tête qu’un internaute passe en moyenne seulement 8 secondes par page (Passamonti, s.d.) et que la lecture de texte est en moyenne 25% plus lente que sur un papier (Kaniewski, s.d.). Les visuels doivent par conséquent convaincre vos visiteurs de rester sur la page qu’ils viennent d’ouvrir.

Voici quelques astuces pour les optimiser vos visuels :

De la qualité, rien que de la qualité

La qualité des visuels choisis influencera vos visiteurs aussi bien sur l’image qu’ils se font de vos produits mais plus globalement sur la perception qu’ils auront de vous en tant que commerçant. Vous devez par conséquent mettre à leur disposition des images de qualité quitte à réduire leur nombre. Si possible faites appel à un photographe professionnel spécialisé dans la prise de vue pour fiche produit. Il n’y a pas de nombre d’or pour « faire le tour » d’un produit mais la règle doit être que vos visiteurs doivent en voir un maximum. Ils ne doivent avoir aucun doute sur le produit qu’ils recevront au moment de finaliser leur achat.

Une fois que vous aurez déterminé le bon nombre de visuels pour illustrer votre produit, votre priorité sera de privilégier la qualité. Ce n’est pas un hasard si les géants du fast food consacrent des budgets importants à des publicités visuelles sur lesquelles un steak parait tout droit sorti de chez le boucher du coin de la rue et que la laitue a l’air plus fraiche que chez le primeur. Attention toutefois aux publicités mensongères qui peuvent desservir votre commerce et même être source de bad buzz comme par exemple ci-dessous avec une pizza de chez KFC.

Si la qualité doit être une obsession dans vos fiches produits, attention toutefois aux excès. Une photo en haute définition mettra plus de temps à se charger et altèrera d’autant plus la qualité de navigation sur votre site. Il faut avoir en tête que 40% des internautes quittent une page si le temps de chargement est supérieur à 3 secondes.

La solution peut passer par une photo compressée dont la différence de résolution par rapport à l’originale est quasiment imperceptible à l’œil nu. Vous retrouverez ici une liste d’outils conseillés par le Blog du Modérateur. Libre à vous ensuite de laisser un accès haute définition en pop-up pour les clients qui désirent les voir de plus près. L’intervention de graphistes et/ou de content managers sera plus que nécessaire pour retoucher/traiter les photos et les placer aux bons endroits de votre site. Privilégiez par ailleurs le format Jpg qui sera moins gourmand en taille.

Le bon visuel mais surtout au bon endroit sur votre page

Si la qualité de vos photos est importante, leur place sur votre fiche l’est également. Nous avons l’habitude de lire une page de haut en bas et de gauche à droite. Attention toutefois, on ne lit pas une fiche produit comme on lit une page d’un bon polar. On parle ainsi souvent de lecture en F telle que mise en évidence par Jacob Nielsen et représentée ci-contre avec les zones de lecture des pages internet. Ici les zones rouges ont bénéficié d’une grande attention et au contraire les zones grises ont été peu ou pas consultées lors de la lecture. Il est primordial de capter l’attention de vos visiteurs en plaçant vos visuels à l’endroit le plus efficace.

Le mieux sera ainsi de les placer dans la zone supérieure de la page à gauche pour vos clients occidentaux et à droite pour vos clients orientaux. Pour les sites commerçants internationaux, optez pour un bandeau traversant l’ensemble de l’écran. N’hésitez pas à ajouter une fonction de zoom sur la photo comme pratiqué par le site Victoria’s Secret.

Enfin si vous voulez augmenter le nombre de visuels de vos produits tout en adoptant une démarche « social media », n’hésitez pas à utiliser le contenu généré par vos clients.

Jérémie Mani, président de Netino by Webhelp, Social Media & Digital Content