Reportage de l’AFP : « Médias: les modérateurs internet face à un flot de messages haineux », avec Netino

AFP

Extrait de cet article :

« Il y a trois fois plus de commentaires qu’à l’accoutumée, tous liés au conflit israélo-palestinien », dit Jérémie Mani, patron de Netino, leader du secteur, qui gère notamment les sites du Monde, d’Europe 1 et de France Télévisions. Ses 250 modérateurs, la plupart basés à Madagascar, traitent des dizaines de millions de messages par mois.

« Nous voyons des messages racistes ou antisémites, très violents, qui s’en prennent aussi aux gouvernants et aux médias, parfois en donnant les coordonnées de journalistes. Ce contenu nauséabond est particulier à ce conflit: la guerre en Syrie ne déclenche pas ce type de commentaires », souligne M. Mani. « Côté propalestinien, des messages identiques sont postés sur des dizaines de sites. Côté pro-israélien, les messages sont moins nombreux mais plus organisés. Mais c’est un dialogue de sourds. Les internautes neutres généralement renvoient les deux camps dos à dos et sont très énervés de voir leurs espaces de dialogue trustés par ce sujet ».

Les commentaires violents se propagent partout. « Sur un article consacré au Tour de France, au bout de quatre messages on parle de Gaza. J’ai vu sur un article sur la pêche au saumon un commentaire disant +Arrêtez de parler de ça, le problème est qu’il y a trop de juifs+ », poursuit le patron de Netino. « Sans modération, ces messages haineux envahiraient tout l’espace, d’autant plus qu’ils font vite des petits ».

Les articles des médias ne sont pas les seuls à susciter des messages violents: ils apparaissent aussi sur les pages Facebook des personnalités, où tout commentaire est automatiquement publié et ne peut être retiré qu’a posteriori.

[…]

Partagez l'article
"Reportage de l’AFP : « Médias: les modérateurs internet face à un flot de messages haineux », avec Netino"

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé de nos futurs événements et derniers articles.

Please enter your name.
Please enter a valid email address.
Something went wrong. Please check your entries and try again.