Esport, la gestion des communautés

Réunir plus de 10 millions d’euros en 3 jours pour une association ? Rien d’impossible pour nos streamers préférés car cet exploit a été réalisé ce weekend lors du ZEvent pour Action contre la faim (Félicitations à eux !!). Ces streamers sont de véritables stars sur le web et ils ont pu compter une fois de plus sur leurs communautés très engagées. Bien plus que de simples animateurs ils sont aujourd’hui devenus des cibles de choix pour les marques et entreprises conscientes de la visibilité et de l’influence qu’ils possèdent. Et ils remettent ça pour l’édition 2021 au profit d’Action contre la faim.

Aujourd’hui, Twitch incarne la plateforme sociale de référence en matière de streaming vidéo et s’est imposée comme le leader sur le marché accueillant jusqu’à 15 millions de visiteurs mensuels. Pour gérer une telle quantité de flux, les créateurs de contenus peuvent avoir recours à une équipe technique composée de modérateurs ou de Community manager par exemple.

Le métier de modérateur se transforme

Le monde de l’Esport a bien évolué ces dernières années notamment grâce à un important acteur dans le milieu : Riot Games. Les compétitions sont de véritables rassemblements de fans venus pour encourager leurs équipes aussi bien en physique que sur les différents tchats des plateformes de streaming. Afin de garantir et de faire respecter les règles, les créateurs de contenus peuvent s’appuyer sur les fidèles modérateurs qui sont capables de gérer une foule en délire comme lors de la finale du championnat européen sur League of Legends, remportée par l’équipe de la Karmine Corp (Allez KC !!), qui était suivie par plus de 300 000 spectateurs en live.

Ils permettent de seconder le streamer qui ne peut pas lire chaque message, souris en main. Leur mission est de répondre, échanger, animer, supprimer et même bannir les perturbateurs s’il le faut. Les modérateurs peuvent servir de relais pour remonter un message pertinent qui aurait été noyé dans la masse d’interactions sur le tchat. Ils sont de véritables assistants du créateur de contenus.

Community manager gardien de votre notoriété

Selon le rapport sur le marché mondial des sports électroniques et du streaming publié par NewZoo, les revenus mondiaux de l’eSport atteindront 1 084 millions de dollars en 2021. Les joueurs professionnels les plus suivis sont perçus comme des stars ou encore de véritables marques et tout comme elles, ils s’entourent de Community manager pour développer leur visibilité. Il est loin le temps où certains se contentaient de relayer les résultats d’un match Esport, ils doivent, aujourd’hui, se montrer polyvalents et agiles.

Il programme la création et la publication des contenus, gère les partenariats et collaborations, il analyse et surveille vos concurrents, il anime et engage votre communauté etc… Pour résumer, il est le garant de votre notoriété et de votre visibilité sur Internet. Il est important de bien choisir le vôtre pour ne pas avoir de mauvaises surprises et s’attirer les foudres des joueurs.

La personnalité de certains CM ont tellement fait parler d’elles que certains s’en inspirent aujourd’hui afin de répondre aux attaques des internautes. Ce sont les CM de SFR et FREE ou encore de la SNCF ou BURGER KING qui ont su répondre à leurs bourreaux avec une agilité et un humour sans pareil, ce qui n’a fait que renforcer l’image de marque de ces entreprises. Les communautés sont sensibles à ce genre d’initiative de la part des CM.

Partagez l'article
"Esport, la gestion des communautés"