E-commerce & Pinterest, un investissement nécessaire pour les marques ?

Malgré son potentiel et ses 9 millions d’utilisateurs actifs en France, Pinterest demeure boudé par la plupart des entreprises qui ne voient pas comment en tirer parti. Pourtant le réseau social a récemment multiplié les fonctionnalités à destination des marques, et notamment du e-commerce, faisant de celui-ci une plateforme particulièrement attractive. Et contrairement à la grande majorité des réseaux sociaux, sur Pinterest votre succès n’est pas conditionné par votre nombre d’abonnés.

Une vitrine au référencement optimal

Pinterest est basé sur le concept des pins : des visuels auxquels sont associés un lien vers un site extérieur, et des descriptions. Les utilisateurs peuvent “épingler” ces visuels dans des tableaux thématiques, à la manière d’un moodboard. Ils peuvent ainsi classer leurs idées et leurs inspirations pour les consulter à nouveau plus tard.

Une page d’entreprise sur Pinterest fonctionne sur le même principe. Vous pouvez donc publier le visuel d’un produit, sa description, et associer le tout à un lien menant vers votre site internet afin de gérer du trafic vers votre boutique. L’important est de bien classer vos pins dans des tableaux selon des thématiques précises, à la manière d’un catalogue : par exemple par type de meuble, de vêtement, collection selon la saisonnalité, actualité de votre entreprise… Cela semble trop fastidieux ? Pas du tout, car Pinterest donne la possibilité aux marques d’uploader l’intégralité de leur catalogue dans la plateforme en un rien de temps.

L’utilisation intelligente des bons mots clés est nécessaire pour que Pinterest lie votre contenu à une requête dans ses résultats de recherche. C’est ainsi que vous parviendrez à optimiser la visibilité de vos pins et à créer l’engagement. Mais surtout, un contenu de qualité renseigné avec soin peut facilement se retrouver référencé sur Google Images et vous apporter du trafic supplémentaire non négligeable. 

Une plateforme de shopping en pleine croissance

Bien sûr, l’idée n’est pas de fournir tous ces efforts pour faire de la figuration. Côté marques, Pinterest fait les yeux doux aux sites d’e-commerce en proposant de nombreuses options de shopping en ligne : 

  • Les Rich Pins (ou épingles enrichies) qui vous permettent d’afficher des informations à jour sur le prix, la disponibilité et la description de vos produits.
  • Les Promoted Pins qui vous permettent de viser une certaine audience prédéfinie.
  • Les Shop the Look Pins, réservées à la mode et à la décoration, qui permettent aux utilisateurs d’obtenir plus d’informations sur un article visible dans une épingle en cliquant dessus (et de l’acheter par la même occasion).

Côté utilisateurs, le moteur de recherche est le nerf de la guerre. La plateforme propose de filtrer uniquement les pins liés à des produits vendus en ligne, faisant ainsi la part belle aux entreprises. Autre fonctionnalité développée récemment, Lens permet de trouver des produits grâce à la recherche visuelle : l’utilisateur photographie un produit et Pinterest lui propose des pins shopping correspondants. D’autre part, des éditeurs mettent en avant les contenus tendances dans les Shopping Spotlights du réseau social à la manière d’un véritable magazine de tendances.

Contrairement au mythe tenace de ses prémices, Pinterest n’est plus une plateforme exclusivement féminine monopolisée par la génération Z. Aujourd’hui, 40% des nouveaux utilisateurs sont des hommes et le chiffre ne cesse de croître. De plus, l’âge moyen de la communauté de Pinterest se situe autour de 40 ans. On estime que quasiment un utilisateur sur deux est parent. Enfin, 67 % des personnes effectuant des recherches sur le réseau social disent avoir découvert de nouvelles marques par ce biais, et 72% se disent inspirées à l’achat. Alors, du temps mal investi Pinterest, vraiment ?

Partagez l'article
"E-commerce & Pinterest, un investissement nécessaire pour les marques ?"