YouTube, l’Intouchable du BtoC

Sharing is caring!

YouTube, filiale de Google est aujourd’hui la deuxième plateforme de recherche mondiale. Souvent décriée pour ses Bad Buzz, elle est devenue la source la plus prolifique en termes de contenus, qui sont passés de simples vidéos amateurs à de vraies vidéos professionnelles (documentaires, interviews politiques, cours, test produit…).

Après avoir écrasé la concurrence (Dailymotion, Viméo…), YouTube s’est aussi lancé sur la location ou l’achat de film du box-office et, depuis 1 an, a lancé une version payante permettant l’accès à YouTube Music Premium (suppression des publicités, lecture de musiques en écran éteint, téléchargement dans l’application…) et au catalogue YouTube Originals (bibliothèque de séries et films).

Alors, Youtube est-il un bon pari pour une entreprise BtoC ?

Petit rappel des chiffres clé de YouTube en juillet 2019 :

  • Chaque 60 secondes, c’est plus de 400 heures de vidéos envoyées sur la plateforme.
  • En France, il y a plus de 46 millions d’utilisateurs mensuels, soit plus de la moitié des français qui regarde au minimum une vidéo par mois, quand, au niveau mondial, YouTube enregistre une audience mensuelle de 2 milliards d’internautes.
  • En juillet, il est possible de dénombrer pas moins de 300 chaînes YouTube comptant plus d’1 million d’abonnés chacune en France.
  • YouTube représenterait 37 % du trafic mondial internet sur mobile selon StatistaCharts.
  • 70 % des socionautes français utilisent cette source pour s’informer au sujet d’une marque, d’une entreprise ou d’un produit.

De plus, la vidéo est devenue la meilleure façon de pouvoir engager sa communauté, de se démarquer de la concurrence et de prendre le pli de la communication digitale de demain. En effet :

  • 82 % des français regardent des vidéos sur le web et les réseaux sociaux chaque jour (60 % sur YouTube), dont 94 % des moins de 35 ans
  • D’ici 2021, Cisco/Syndacast estime que 82 % du trafic sera consacré à la vidéo
  • En moyenne, une vidéo engendre 1200 % de partages en plus que les autres formats

Cependant, malgré des chiffres à la hausse et un engouement du public pour ce canal, les entreprises ont toujours un peu de réticence à se plonger dans le monde de l’audiovisuel YouTube. Bon nombre d’entreprises pensent aujourd’hui que, pour gagner en compétitivité et fédérer une image de marque, la présence sur les réseaux est une nécessité. Facebook, Twitter, Instagram et bien d’autres plateformes sont devenues les fers de lance pour consolider sa réputation, fidéliser sa clientèle et donner un visage humain à leur entreprise. Alors pourquoi avoir laissé de côté YouTube qui présente pourtant de précieux atouts dans le marketing BtoC (57 % des marketeurs l’utilisent comme canal vidéo) comme le montrent ces exemples :

#1 AGRANDIR SA VISIBILITE

Au vu des chiffres donnés précédemment aussi bien sur le nombre d’utilisateurs, que le volume de vidéoss ou encore l’accessibilité, de nombreuses raisons vont pouvoir justifier votre présence sur la plateforme.

La première est que YouTube appartient à Google. Fait basique, mais qui va permettre à votre entreprise de gagner en référencement sur le moteur de recherche. Et oui, même si le sujet est souvent tabou, Google favorise et mets en avant les contenus lui appartenant.

De plus, les internautes sont friands des vidéos pour se former, apprendre, s’informer sur les nouvelles tendances et pour ce faire, ils se rendent sur YouTube. Il est donc primordial d’entreprendre une stratégie marketing sur cette plateforme.

Quand tu penses à ta prochaine campagne YouTube

#2 AUGMENTER LES FLUX

Les vidéos sont les contenus les plus attrayants et les plus partagés pas les socionautes. Frenchweb avait publié une infographie où l’on apprenait que la présence d’une vidéo dans un e-mail augmente de 96 % le taux de clics et qu’un internaute passe plus de temps sur un site si celui-ci propose des vidéos.

Beaucoup d’entreprises se sont mises à une communication digitale plus visuelle avec de nombreuses vidéos pour attirer l’œil du visiteur. Les sous-titres sont devenus d’une importance cruciale pour attirer l’internaute. En effet, la majorité des socionautes favorisent leur connexion sur les réseaux durant les transports. Il est donc important de pouvoir remédier au problème de bruit. Pour cela les sous-titres permettent de rester sur la vidéo sans le son et de pouvoir aller au bout ce qui favorise l’engagement.

Par ailleurs, la crainte de lancer sa chaîne YouTube étant bien présente, les entreprises publient généralement leur contenu sur les réseaux comme Facebook ou Twitter… Leur communauté fidèle va rester immobile sur les sources et ne va pas aller faire l’effort de se rendre sur les autres réseaux de la marque. Il serait donc intéressant de pouvoir définir une stratégie par réseau. Ainsi, la communauté aurait le réflexe de suivre l’ensemble des pages afin de ne rien manquer de l’activité de sa marque favorite.

#3 RACONTER SON HISTOIRE

Quoi de mieux que des vidéos pour compter une histoire, montrer et prouver vos valeurs, vos piliers. En effet, ce mode de communication permet de perpétuer une certaine tradition de l’oral et de passer outre les longs mails et les écrits sans fin qui peuvent faire peur à votre audience. Le storytelling permet de mettre en avant ses valeurs, montrer le visage humain d’une entreprise et cela plaît. Les internautes cherchent des entreprises inspirantes, innovantes qui s’assument et qui n’hésitent pas à se révéler au grand public.

Beaucoup d’enseignes pensent perdre du temps et de l’argent en créant des vidéos pour parler de l’histoire de l’entreprise. Il est vrai que l’objectif premier est de convaincre les clients d’acheter leur produit ou service. C’est pourquoi, l’enjeu 2020 est de passer du storytelling au storyselling. Il est aujourd’hui facile de démontrer l’impact d’une vidéo sur les ventes. Pour cela, il ne faut pas hésiter à produire des vidéos sur des produits ou services spécifiques, notamment lors de lancement de campagne ou d’une nouveauté. Les internautes seront ravis de donner leur avis en commentaires et la viralité de la vidéo montrera l’intérêt ou non pour le produit.

Comme disait notre Président Chirac « Dans un environnement qui change, il n’y pas de plus grand risque que de rester immobile ». Alors si vous souhaitez être accompagné ou comprendre les services digitaux de Netino by Webhelp, n’hésitez pas à nous contacter ou prenez le temps de voir nos vidéos sur YouTube 😉

« Au revoir et merci ! »

Sources:
Youtube marketing

Stratégie Marketing sur Youtube : ce qu’il faut savoir

Digimind : tendances 2019 – Les chiffres essentiels pour comprendre le marketing digital et les médias sociaux

Sharing is caring!