Retour vers le futur pour Twitch

👉 L’avenir de Twitch est flou. Il est cependant possible de faire des hypothèses sur son avenir. Pour cela nous pouvons observer les tendances et suivre les dernières avancées qui ont été mises en place sur le site ces dernières années.


• Un public et des créateurs de contenu toujours plus variés

« Ce n’est pas une niche pour les joueurs de jeux vidéo, mais plusieurs utilisations sont possibles ». Cette phrase de Samuel Etienne résume bien l’évolution de Twitch ces dernières années. En effet en 2017 seul 20% du public du site de streaming était féminin, en 2020 c’est 35%. Cette évolution est légère mais tend inévitablement à augmenter notamment grâce à la diversification du contenu.

En 2018 par exemple, c’était bien Fortnite qui dominait avec 37% des heures de vues sur la plateforme. Alors qu’en 2020 c’est la catégorie Just Chatting qui arrive en tête avec 26%. Cette métamorphose des tendances de Twitch s’explique logiquement par une diversification de la population de la plateforme autant au niveau du public qu’au niveau des créateurs.

Créateurs de contenu Twitch

En plus de voir arriver de nouveaux types de contenus, de nouvelles personnalités se jettent à l’eau. On peut notamment retrouver sur Twitch des sportifs comme Cyril Gane et Charles Leclerc. Des politiques comme Jean Luc Mélenchon et François Hollande ou encore des scientifiques, avocats, journalistes qui souhaitent faire découvrir leurs métiers à un nouveau public. Cette diversification provoque un effet boule de neige bénéfique à la pérennisation de Twitch dans le temps et dans le monde du digital. En effet, elles apportent indirectement un nouveau public et permettent d’aborder la plateforme d’un nouvel œil


• De la tension a la réconciliation entre Twitch et la télé ?

Alors que jusqu’à présent les créateurs de contenu sur internet étaient moqués à la télévision, on tend aujourd’hui vers une cohabitation entre les deux milieux. Cependant la communauté initiale de Twitch est sceptique voir médisante à l’arrivée de la TV sur la plateforme de streaming. Ce rejet peut être montré entre autres avec le Bad Buzz de BFMTV qui a vu son chat être envahit de « trolls » qui parasitaient le live ou encore le mauvais accueil de Jean Castex jugé trop lisse et pas assez ouvert par la communauté de Samuel Etienne lors de leur entrevue.

Tv vs Twitch

Aujourd’hui le principal acteur qui relie Twitch et la télé est Samuel Etienne avec ses émissions journalières dans lesquels il décrypte la presse. L’animateur de question pour un champion explique dans de nombreuses interviews qu’il est heureux et fier de faire découvrir Twitch à des consommateurs de la télé et inversement.  » Les médias traditionnels se rendent compte qu’il y a peut-être des passerelles à créer « .


• Plus pro plus tôt ?

Nous pouvons donc s’attendre à voir se créer une véritable dissociation de public sur le site. Avec plus seulement des contenus pour jeunes adultes basés sur les jeux vidéo ou plus généralement la POP culture. Se lancer sur Twitch n’a plus comme condition de jouer aux jeux vidéo. En effet une personne lambda peut grandir sur la plateforme et se créer une communauté. Il y a actuellement 0,024% des streamers actifs gagnent plus que le salaire moyen en France. Ce pendant de plus en plus de monde arrive sur la plateforme. Il y a donc de plus en plus de public à conquérir. L’avenir des petits streamers sur la plateforme notamment avec l’aide de TikTok est donc potentiellement plus radiant.

Contenu Twitch

• Twitch tend à devenir une « machine à fric » ?

Machine à fric Twitch

Ces derniers temps, Amazon opte pour une politique basée sur la monétisation de ses créateurs de contenu. Le fait de baisser le prix des SUB, ou encore d’inciter les streamers à mettre des publicités sur leur Stream par le biais de contrat avec un salaire fixe, emmène donc Twitch dans une direction très orienté « capitalisation du public ». Ce qui ne plaît évidemment pas à ce dernier qui se sent utilisé. Le fait de vouloir monétiser le contenu de manière trop brutale et trop excessive fait perdre tout son côté communautaire et intime entre un streamer et ses followers.


Cette série de 3 mini articles avait pour objectif de présenter simplement et sous 3 angles la plateforme Twitch. Ce média qu’est le streaming sur internet est déjà largement exploité aujourd’hui mais propose des possibilités infinies en termes de création de contenu. Cette plateforme offre une liberté et une facilité d’expression pouvant ouvrir la porte a des innovations majeures dans la communication digitale notamment.

👉 Retrouvez l’article 1 en cliquant ici et l’article 2 en cliquant ici !

Si cet article t'a plu, n'hésite pas à le partager !
"Retour vers le futur pour Twitch"